Colis perdu : quelles sont les solutions ?

Lorsqu’un ami ou une famille vit en dehors de la ville où vous vous logez alors pour leur envoyer des objets ou colis : vous devriez passer par plusieurs étapes. Il faudra que vous vous renseigniez à la poste. Il vous donnera la consigne à suivre pour atteindre votre but. Une fois que vous avez payé l’argent pour l’envoi : vous ne feriez qu’attendre l’appel de celui à qui vous avez envoyé le colis. Mais que faire si jamais le colis est perdu ?

L’assurance avec le transporteur

Avant tout, vous devriez parler avec le transporteur. Si jamais il n’y a pas d’assurance alors sa responsabilité est limitée. C’est surtout le cas d’un colis valeureux. Cela dépend aussi du mode de transport que ce soit routier ou aérien ou même maritime, les règlements sont différents. Si c’est international : la solution pour un colis perdu est sur convention internationale. Pour la route, sur un territoire national : le tarif varie selon le poids du colis. Il y a des contrats qui incitent à rembourser l’argent selon le kilo. La DTS est l’abréviation de droits de tirage spéciaux : une unité de compte que le FMI a adopté. Sa valeur change suivant le cours et le taux de change dans les journaux financiers.

L’assurance complémentaire avec le transporteur

Un contrat sur papier appelé CGV ou Conditions générales de vente qui est une modélisation d’indemnisations des victimes sinistrées. Elle sera assurée complètement par le transporteur. Mais il faudra seulement que les conditions soient listées dans ce papier afin que cela ait ses limites. Comme exemple : la déclaration de perte doit se faire 20 jours maximum. Au-delà de cette limite, la demande ne sera plus validée même si le transporteur a signé le contrat. Une solution pour un colis perdu que les sociétés vous proposent c’est d’envoyer un mail par courriel. C’est plus pratique et ne prend pas trop de temps.

Les démarches pour un colis perdu

Lorsque votre colis est perdu ou abimé : soit, vous contactez la poste soit le vendeur, cela dépend du cas. Si c’est la poste qui a oublié ou retardé l’envoi de votre colis alors vous avez le droit de réclamer un remboursement de la valeur de l’objet. C’est pareil aussi si jamais le destinataire vous a signalé qu’il n’a jamais reçu le colis : contactez la poste afin de trouver la solution pour un colis perdu. Elle doit vous répondre dans le délai de 2 mois au maximum. Par contre, saisissez le Médiateur si jamais elle ne répond pas. Si la négligence continue alors, la poursuite en justice est la dernière étape. Pour une commande faite qui n’arrive pas, c’est le vendeur qui sera le responsable. Si jamais cette commande est perdue alors il vous remboursera la totalité de l’achat ainsi que le frais de la livraison. La démarche commence par une lettre et pourra se terminer devant le tribunal.

Quelles sont les tailles de colis existantes sur le marché français ?
Comment suivre l’acheminement de son colis ?